À propos du CISMUF

Notre équipe

Les services sont offerts par des professionnels de la santé reconnus par leurs ordres professionnels et connaissant les cultures des métiers d'urgence.

Psychologue

Cécile Leclercq, Msc., D.E.S.S., Ph.D.

Physiothérapeute

Chantale Dumas

Technologue en physiothérapie

Elisabeth Corbeil

Travailleur social

Caroline brodeur

Ergothérapeute en santé mentale

Elyse Marois

Chien de thérapie

Aby

Équipe de bénévole

Cécile Leclercq, Msc., D.E.S.S., Ph.D.

Psychologue

(1998) Maîtrise en psychopathologie

(2000) D.E.S.S en psychopathologie et D.U de la pratique professionnelle

(1999-2000) Psychologue-stagiaire à la Délégation Régionale du Recrutement et de la Formation de la Police Nationale en France

(2003-2008) Doctorat en Criminologie à l’Université de Montréal

(2006) Membre de l’Ordre des Psychologues du Québec

(2017) Programme court de deuxième cycle en gestion des services de santé et des services sociaux à l’ENAP à Montréal

(2019) Inspectrice pour l’Ordre des Psychologues du Québec

Présidente et directrice du CISMUF

Psychologue et Docteure en criminologie, bilingue, Mme Leclercq s’est spécialisée très tôt dans sa carrière comme psychologue auprès des intervenants des métiers d’urgence.

Mme Leclercq a décidé en 2003 d’immigrer et de compléter son parcours universitaire par un doctorat en Criminologie à l’Université de Montréal au Québec. Elle a réalisé sa thèse sur Les modalités de la prise en charge et de la gestion des événements traumatiques vécus par les policiers au cours de leurs fonctions au Québec (2008) auprès de la Sûreté du Québec et du Service de Police de la Ville de Montréal.

Mme Leclercq a occupé plusieurs postes dans le domaine de la recherche au Centre de Criminologie Comparée comme agente de recherche et coordonnatrice de recherche sur la consultation des citoyens dans la gouvernance policière. Au sein de la fonction publique Québécoise, elle a coordonné différents projets au sein de la MRC des Laurentides en prévention de la criminalité, du Curateur Public du Québec et du Réseau de la Santé et des Services Sociaux (GMF et l’Hôpital Juif de réadaptation – Service Trauma Spécialisés). Mme Leclercq a aussi occupé un poste de coordonnatrice de recherche dans le cadre du Projet Chez Soi – Projet de recherche et de démonstration pan-canadien sur l’itinérance et la santé mentale au sein de l’Institut Universitaire en Santé Mentale Douglas (Montréal) de 2009 à 2013.

Mme Leclercq a offert plusieurs centaines d’heures de bénévolat auprès de la Vigile de 2005 à 2017, que ce soit au sein du Conseil d’administration, pour le développement des services cliniques et pour conseiller la direction. Mme Leclercq s’est impliquée dans plusieurs projets pilotes comme le projet pair-aidant 10-30 en collaboration avec une policière de la Sûreté du Québec qui n’a toutefois pas pris forme. Mme Leclercq a fait partie du comité organisateur du Colloque sur la Santé Mentale des premiers intervenants à l’ENPQ en 2018.